02/11/2007

39) Série des Cyclades: 'Météoros 1'

 A propos des Cyclades et des météores aériens...


Magasin

 'Météoros 1', huile sur toile de lin, 70cm x 100cm, 1998,  © Eric ITSCHERT

Ce tableau fait partie d'un dyptique. La partie supérieure ('Météoros 2') représente la chute d'Icare dans le ciel bleu. Malheureusement les deux parties ont été vendues séparément...


L'inspiration de départ de ce tableau provient d'un petit magasin étonnant sur l'île vocanique de Thira (Santorin) dans les Cyclades. Il est accroché aux flancs de l'ancien cratère du volcan, dans le village d'Oia. L'enseigne du magasin porte le nom de 'Météoros'. Le mot 'météore' provient du grec meteôros (μετέωρος) qui signifie « qui est en haut ». Il peut avoir plusieurs significations, dont la traînée lumineuse produite par une météorite mais aussi tout phénomène qui se passe dans les régions supérieures de l'atmosphère. Dans ce cas précis-ci il s'agit des météores aériens, les vents qui parfois assaillent l'île mais qui sont aussi des alliés pour la navigation à voile... et le vol d'Icare!

 

Commentaires

Je venais décoiuvrir ton univer pictural

Écrit par : Pierre | 02/11/2007

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Eric Il n'y a aucun problème.
Passe un bon we.
J'aime venir m'instruire et admirer.
Duke

Écrit par : DUKE | 03/11/2007

Répondre à ce commentaire

Bonne soirée à toi Eric ! Bisous doux

Écrit par : Mélusine | 05/11/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Eric Je reviens me promener dans ta galerie, mais dis moi ,elle s'est bien étoffée, c'est toujours un plaisir. Bonne journée.

Écrit par : annick | 09/11/2007

Répondre à ce commentaire

Un petit mot pour Mélusine et Duke... Je suis toujours heureux d'avoir votre visite, continuez à nous enchanter avec vos blogs... :)
Amicalement,
Eric.

Écrit par : Eric | 12/11/2007

Répondre à ce commentaire

Un petit mot pour Annick... Chère Annick, je suis très heureux d'avoir de tes nouvelles et de savoir que tu vas toujours bien après un si long silence sur ton blog. Eh oui, on peut s'attacher à quelqu'un sans même l'avoir vu... Bisous,
Eric.

Écrit par : Eric | 12/11/2007

Répondre à ce commentaire

Elle est tout à fait étrange et fascinante cette peinture. C'est comme s'il se greffait des éléments "étrangers" dans les courbes blanches et pures de l'architecture si particulière aux îles grecques. Une sorte de construction hybride insolite et séduisante à la fois. Bonne journée à toi, bisou :-)

Écrit par : thaddee | 29/05/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.