09/01/2008

55) La spirale (3).

G) DÉDALE, LE FIL ET LE NAUTILE.

 

Voir n° 48 avant de lire ce texte.

                                                 

 

bl-nautile
 

Ci-dessus : un nautile © Eric ITSCHERT

 

Un autre de mes tableaux illustre aussi la spirale, une fois de plus à travers le nautile : il s’agit du tableau « Dédale ». Pour comprendre les détails montrés de ce tableau il faut d’abord lire ce qui suit :

 

"Après la mort de son fils Icare, le père affligé poursuit sa route et atterrit en Sicile où il est bien accueilli par le roi Cocalos. Rendu furieux par la fuite de Dédale, le roi Minos décide de le retrouver. Pour y parvenir, il emploie la ruse. Il fait partout proclamer qu'il accordera une magnifique récompense à quiconque réussirait à passer un fil dans les volutes d'un nautile, coquillage dont la spirale se termine dans le minuscule. Dédale déclare au Roi de Sicile qu'il pourra facilement y parvenir. Il perce d'un petit trou le bon endroit de la coquille, à l’extrémité de la spirale, fixe un fil à la patte d'une fourmi et introduit la fourmi dans la grande ouverture qu'il bouche sauf un minuscule passage pour le fil. Quand la fourmi sort enfin par le trou en fin de spirale, le fil, bien entendu, l'a suivie. Minos sait qu’il n’y a que Dédale qui peut imaginer pareil stratagème, et il se met en route pour la Sicile afin de se saisir de l'architecte. Mais le roi Cocalos refusera de le livrer."

 

Ci-dessous : détails d’un panneau d’un diptyque : le panneau s’appelle ‘Dédale’ et mesure 100cm X 70cm (huile sur toile de lin).

 bl-dédale 3

Dédale, © Eric ITSCHERT

 

dédale-fourmi

 

 

Sur mes tableaux de l’époque, les oiseaux évoquent l’âme des personnages (un par personnage), et les œufs l’Esprit qui se laisse emprisonner dans la matière… Un autre exemple est le tableau « Aïnigma », où les mêmes symboles sont utilisés. (Cliquer sur les oiseaux ci-dessous pour voir le tableau en entier).

 

 

Aïnigma_ame

 © Eric ITSCHERT

 
Le nautile est par excellence un coquillage qui peut illustrer la spirale. Pour en savoir encore plus sur la spirale, cliquer sur les images ci-dessous…

 

 

Vitruve-8722
 
La spirale, le nombre d’or et la suite de Fibonacci

 

 

 
 
pomme_pin116
 
La spirale de Fibonacci dans la nature (cliquer sur la photo pour en savoir plus)
 
 
 
 
 
Ci-dessous: dans mes boites aussi, j'évoque souvent la spirale... (cliquer sur la photo ici-dessous pour en savoir plus)
 
collier-jonathan
 
 
spirale-boite.003
 
Le bracelet a été fabriqué par un artisan du site d'archéologie expérimentale d'Aubechies.  Photo © Eric ITSCHERT.
 
 
 
... et certains de mes dessins portent l'empreinte du nautile.
 
 naut-sirène-1
 
 
 
 
 

 

 

Commentaires

c'est joli ce que tu fais,
Je te remercie de ton passage sur mon blog et d'avoir apprécié mes photos
Bonne journée
Amicalement

Écrit par : lili flore | 11/01/2008

Répondre à ce commentaire

Très intéressant ton article Eric, et j'aime beaucoup ce bracelet ! Merci pour ton passage ça me fait toujours plaisir ! Bon week-end à toi ! Bisous

Écrit par : Mélusine | 11/01/2008

Répondre à ce commentaire

Article très intéressant j'apprends beaucoup de chose à chaque fois que je passe sur ton blog c'est agréable bon week-end

Écrit par : domi | 12/01/2008

Répondre à ce commentaire

Merci pour ta visite......Ton blog est chaleureux et tes peintures ne me laisse pas indifférente.....Flattée que tu ai aimé te promener chez moi.......Bisous avec une jolie soirée....en couleur.........

Écrit par : Goellia | 12/01/2008

Répondre à ce commentaire

Bon week end

Écrit par : Maurice | 12/01/2008

Répondre à ce commentaire

Agréable, J'ai aimé me promener ici, de bien belles choses et de la lecture intéressante.
Bon dimanche

Écrit par : Eliane | 13/01/2008

Répondre à ce commentaire

Quel bel espace où l`art se mélange à la passion pour les mots et pour le Sens de la Vie!...un monde qui tourne comme une roue et ne s`arrête jamais!....une douce journée...

Écrit par : manuela | 15/01/2008

Répondre à ce commentaire

Un petit coucou du soir pour me ballader un peu chez toi et faire des découvertes merci pour ton message bonne soirée

Écrit par : domi | 15/01/2008

Répondre à ce commentaire

j'ai lu ce que représente pour toi la peinture,et bien qu'étant tout à fait inculte en la matière,(relatif aux experts)je partage ton point de vue sur les dogmes et les modes..J'aime beaucoup la conception d'une construction minutieuse;j'avoue que tu as l'art de t'exprimer avec clarté et simplicité ..ce qui est rare à une époque ou tout est dans l'apparence et on fait fi des origines.

Écrit par : orphea | 03/02/2008

Répondre à ce commentaire

Je n'avais même pas tout lu,concernant ce qui caractérise ta peinture(article de gauche)que représente l'androgyne ,pour toi?un phénomène vers lequel l'etre humain tend? un effacement des différences physiques..?(je sais bien sur la définition classique)..Pour ce qui est des symboles,plus je lis plus j'en découvre dans de nombreux objets,animaux ,avec divers origines..Certains ont toujours été fascinant comme le miroir,..bisous.

Écrit par : orphea | 28/02/2008

Répondre à ce commentaire

diverses.....et fascinants(!)rectif-pardon-

Écrit par : orphea | 28/02/2008

Répondre à ce commentaire

Petit mot pour Orphea... La question que tu me poses là est très vaste: que représente l'androgyne pour moi... Je pourrais répondre par une pirouette, en référer à la symbolique de l'alchimie... En tout cas j'en réfère à la symbolique tout court, mais ici je te laisse faire tes propres recherches et lectures pour éventuellement retrouver des chemins foulés par moi. Au plan "matériel" mes gouts sont très éclectiques, ils se lisent à travers mes différents tableaux. Au plan spirituel la Genèse nous permet d'imaginer qu'au départ nous avons été créés homme et femme à la fois. L'idéal pour tout homme est d'intégrer son coté féminin et pour la femme son coté masculin. Comment pourrions-nous sinon former un couple qui s'entend? Il n'y a rien que je déteste le plus que ces lamentations sur le thème: homme et femme sont habitants de planètes différentes, les uns sur Mars et les autres sur Vénus. Je n'aime pas ces "machos" qui ont tué toute féminité dans leur âme: ils passent à coté de la moitié de leur vie... et de la femme aussi! Par contre dans les corps j'adore toutes ces différentiations: cela rend la vie si excitante! Bisous.

Écrit par : Eric | 02/03/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.