22/12/2008

93) Le mandala 3

Le mandala en Europe

 
Complété le 28/07/2015
 
A. Un exemple de mandala alchimique
 

 

symboles-blog 012
Représentation alchimique des quatre éléments, © Eric ITSCHERT

 

"Le monde est fondé sur les quatre éléments
La Terre
L’Air
L’Eau
Le Feu"

 

Empedocle (400 av. J.c.)

 

Depuis la nuit des temps, l’homme retrouve 4 éléments dans la création. Il ne s’agit pas tant d’éléments inertes à partir desquels se constituent des choses matérielles, mais de caractéristiques intrinsèques à ce qui est désigné.  Dans l’Antiquité, ces éléments sont assimilés à la sphinge (totalité des 4 éléments), et dans l’iconographie chrétienne, aux 4 évangélistes (chacun représentant un élément).

 

 

bl-sphinge-solo

Aïnigma, huile sur toile de lin, 100cm X 140cm, détail: sphinge. © Eric ITSCHERT. Pour voir le tableau en entier, cliquer sur la photo.

 

 

La sphinge est donc en quelque sorte un mandala caché.

Elle a les ailes pour symboliser l’air, le visage humain pour symboliser l’eau, les cornes pour symboliser la terre et les pattes et la queue du lion pour symboliser le feu.

Ainsi la sagesse antique tira de l’énigme de la sphinge quatre règles fondamentales de la conduite humaine : savoir avec l’intelligence de l’homme, combattre avec la vigueur du lion, oser avec la puissance audacieuse des ailes, se taire avec la force concentrée du taureau.

 

 

 

B. Un des plus anciens mandalas d’Europe

 

 

mandala,char solaire de trundholm

Char solaire de Trundholm dans le Nordvestsjælland, préhistoire, âge du bronze (1700-500 avant J.-C.).

 

Parmi les premiers mandalas en Europe on peut compter le disque solaire du char de Trundholm au Danemark. Ce char solaire est actuellement exposé au Musée national du Danemark à Copenhague.

Il a été découvert par un paysan en 1902 dans la tourbière de Trundholm. Cette dernière est située dans la région danoise du Sjælland. Le char daterait de 1400 avant J.-C et est la plus ancienne représentation de char solaire connue en Europe. L'objet aurait fait partie d’une sépulture disparue depuis lors. Il serait la représentation miniature d'un char cultuel que l'on promenait sur un parcours solaire magique, et aurait été donné en offrande.

L'ensemble mesure 60 centimètres de long et a été réalisé en fonte de bronze. Le cheval repose sur quatre roues à quatre rayons chacune. Le disque solaire, d'un diamètre de 25 centimètres, repose sur deux roues et a conservé une partie de sa parure en or sur une des deux faces.

Ce char solaire nous rappelle celui de la Grèce antique, tiré par un quadrige de chevaux, et conduit par Hélios (Sol pour les Romains).

Selon certains la face dorée, située sur la droite du cheval, représenterait le parcours diurne du soleil d'est en ouest, et l'autre face, sombre, le parcours nocturne (ouest en est). Selon d’autres la face sombre représenterait la lune. Le disque aurait aussi une vocation calendaire. Tout ceci sont des suppositions, rien ne dit qu’à l’origine les deux faces n’aient pas étés mêmement recouvertes d’or…

 

Ce qui est très étonnant, c’est la présence d'un char dans cette région du nord à une telle époque !

 

 

mandala,lion,air,taureau,aile,terre,feu,eau,empedocle,sphinge,corne,homme,sphinx

 Le disque solaire

 

Penchons-nous maintenant sur le disque solaire du char.

 

Il présente une structure typique aux mandalas. Rappelons que le terme « mandala » vient du sanscrit mand, signifiant « marquer » et la, « cercle » ou « centre sacré ». Parfois il est traduit par « réceptacle de l’essence ». Pour beaucoup d’anciens le soleil était par essence le réceptacle lumineux de l’essence.

Au centre du disque on voit une première série de cercles concentriques, entourée de huit cercles contenant eux aussi des cercles concentriques. Le tout est entouré d’une série de cercles, ensuite le dessin se complexifie avec des cercles reliés deux par deux... On retrouve ces motifs sculptés sur des murs de temples hindouistes. Ce qui frappe aussi est la géométrie rigoureuse de l’ensemble…

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Bonsoir Eric Passe de bonnes fêtes de fin d'année.
Duke

Écrit par : DUKE | 25/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.