23/03/2009

106) Exposition

Eric Itschert

Traces d’Icare

 Vernissage 

 Jeudi 23/4/2009

 18:00h/u>21:00h/u 

 

 Exposition 

 18/4/2009>29/4/2009 

 Mercredi et jeudi 12h>19h 

 Vendredi à dimanche 11h>19h 

 

 

 

 Galerie Fayla

 43, rue Lebeau (Sablon) - Bruxelles 1000

 traces_d_icare_entete_fr

 

© Eric ITSCHERT

Le thème de cette exposition est articulé autour d’une interprétation personnelle et originale du mythe de la chute d’Icare. Ce mythe est enfoui au plus profond de chaque être. 

Les œuvres présentées, notamment des dessins, agissent comme des indices, des traces, de la vie du jeune homme dans le labyrinthe. Ils reconstituent un fil d’Ariane qui permet au visiteur de découvrir les parties de l’histoire que le mythe n’éclaire pas.   

Ces scènes de vie « quotidienne » dans le labyrinthe permettent aussi de découvrir la vision et la perception de la vie du peintre, car les dessins enrichis d’insertions sont la représentation visuelle de ses valeurs les plus profondes.  

En un mot : « Traces d’Icare » offre une vision hors du commun de valeurs en « chute libre ». 

 

traces_d_icare_jumeaux

 

 

traces_d_icare_piedtraces_d_icare_gravuretraces_d_icare_plagetraces_d_icare_soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

 



© Eric ITSCHERT

Commentaires

J'attends impatiemment de voir tes œuvres!

Écrit par : Giacomo | 23/03/2009

Répondre à ce commentaire

bonsoir merci pour ta réponse..même situn'as pas pu tout de suite,j'aieu aussi unimpondérable avec mon ordinateur(connection)...si je peux venir,j'essairai vraiment ça me ferait plaisir de voir tes tableaux grandeur nature!j'aiplus de temps en ce moment...
BISOUS et travaille bien aux derniers préparatifs...

Écrit par : angel | 23/03/2009

Répondre à ce commentaire

que cette exposition soit un franc succès erik, nul doute
bons préparatifs
amitié
lilie

Écrit par : lilie | 24/03/2009

Répondre à ce commentaire

Tout le meilleur pour toi et que cette exposition soit une belle réussite....
Travailles bien...
Bisous.

Écrit par : Goellia | 06/04/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.