11/07/2013

246) Torses

Série de photos de torses nus

 

 

jeune homme,torse nu,garçon nu,modèle masculin,plastique du corps

Torses d'un jeune homme nu, photos © Eric Itschert / Sabam


J’aime travailler la photo par séries et par thèmes. Parmi mes travaux de photos il y a toute une série de torses. Dans une première série on voit la tête de mes modèles, l’accent est mis sur leur attitude (bras et mains) et sur leur visage. L'esquisse de Nathan est issue de cette série de photos. La plupart du temps c’est d’abord le visage qu’on regarde, c’est lui qui accroche notre attention et qui va déterminer si on se sent attiré par une personne ou non, si on va avoir envie de la fréquenter ou pas. La gestuelle des mains et l’attitude des bras participent à la communication.

Ensuite vient une seconde série de photos (mes deux exemples, photos toutes récentes, proviennent de cette seconde série). Ici l’option est prise de travailler sur la plastique pure du corps : j’élimine les visages pour concentrer l’attention sur le torse. J’ai choisi plusieurs modèles masculins, ils ont entre la vingtaine et la cinquantaine d’années. Ici je montre un triptyque d’un jeune homme qui est dans sa vingtaine (photos du haut, cliquer sur l'image pour l'agrandir) et une photo d’un homme mûr (photo du bas). Je leur demande une attitude aussi neutre que possible, ils doivent lever les bras pour ne pas qu’on voie leurs mains ni leurs bras. On ne peut pas voir leur sexe. Cela m’a été difficile d’éliminer les visages, mes modèles sont très beaux!

Le passage d’une série de photos à une autre doit créer un choc chez le spectateur.

 

 

 

photo numerique,torse nu,homme nu,modèle masculin,plastique du corps

Torse d'homme mûr nu, © Eric Itschert / Sabam

Commentaires

Bonjour Eric

une idée très très originale c'est vrai on est toujours attiré par le visage d'abord et puis la main pour ma part
et oui bien un jeune garçon au torse " normal " pas rempli de surdose de muscles et de tablettes de chocolat, je déteste ça, on voit tout de suite que ce n'est pas naturel et pareil pour l'homme mûr :o) encore svelte mais bon a quel âge un homme, une femme sont ils mûrs ...

j'apprécie ta série
bonne soirée Eric
bises :o))

Écrit par : nays | 11/07/2013

Répondre à ce commentaire

Coucou nays,

Bien sur on ne peut discuter des goûts et des couleurs, heureusement qu'il existe plusieurs goûts différents sinon tout le monde rechercherait la même personne et tous nos objets seraient fabriqués dans la même couleur :D

Mais dans ce cas précis ci nos goûts se rejoignent, je suis aussi attiré par l'harmonie et l'équilibre. Les deux modèles présentés ici ne font pas de culturisme (dans le sens couramment utilisé de "bodybuilding"). Par contre ils sont tous deux des nageurs assidus. C'est à la piscine olympique près de chez moi que je recrute une partie de mes modèles. Et je ne prends que des modèles que je trouve beaux selon mes goûts à moi. Mais j'aurais beaucoup de peine à définir mes goûts car ils sont particulièrement éclectiques :D

Qu'est-ce qu'un homme mûr? Tu me poses une colle :D
Je crois qu'il n'y a pas de définition véritable. Et nos définitions personnelles changent d'après notre propre âge. Habituellement, physiquement, on pense à un quadragénaire quand on parle d'un homme mûr. Psychiquement on considère qu'un garçon est mûr à partir de la trentaine, une fille bien avant. Mais ici encore, heureusement que la réalité échappe à toutes nos tentatives de définitions, sinon notre monde serait mortellement ennuyeux et prévisible ;-)

Pour moi la beauté physique idéale d'un homme mûr peut se résumer en une statue: le Persée de Benvenuto Cellini. Voir:
http://itschert-eric-expose.skynetblogs.be/archive/2010/06/09/160-benvenuto-cellini-voyage-a-florence-3.html
Cet idéal ne m'empêche pas d'admirer l'harmonie en bien des femmes et des hommes.

Je te souhaite une très belle journée, aujourd'hui le soleil tarde à venir... Bisous!

Écrit par : Eric | 12/07/2013

merci pour ton passage, je te souhaite un très bon 14 juillet
merci mon ami

Écrit par : jojo de radon | 13/07/2013

Répondre à ce commentaire

Nous en Belgique on doit attendre jusqu’au 21 juillet pour avoir notre fête nationale ;)
Bonne fête Jojo!

Écrit par : Eric | 14/07/2013

Bonjpur Eric,


Vais-je oser te dire que je n'aime pas ces photos bras levés ....j'ose le dire.

Un corps, pour moi est un ensemble complet....que cela soit une femme ou un homme ....sa gestuelle quand elle ou il pose dans sa nudité ( en état de faiblesse...sans défense ) me donne envie de caresser du regard ce corps ..n'y vois aucune lubricité ).
Pour moi l'histoire de la femme ou de l'homme qui s'offre au regard de l'appareil photo s'exprime en harmonie avec son visage ( particulièrement son regard )....j'aime les gestes de pudeurs ( les yeux le montrent ).
Arf je ne sais pas m'expliquer.

Écrit par : *MeL* | 14/07/2013

Répondre à ce commentaire

Comme je le disais dans un commentaire plus haut on ne peut discuter des goûts et des couleurs :D

Quelques réflexions: on ne voit pas toujours le corps complet d'une personne, la plupart du temps son corps est plus ou moins caché par ses vêtements. Lors d'un rapport intime on peut parfois s'attarder à une partie particulière du corps de l'aimé(e), le galbe d'une oreille ou le creux des reins pour ne donner que deux exemples. Cette série de photos m'est donc venue naturellement, comme un élan de tendresse envers les modèles photographiés.

Je ressens pourtant parfois une frustration en admirant l'un ou l'autre portrait: il/elle a un visage qui me plaît beaucoup. Comment est son corps, comment se tient-il/elle ? L'art contemporain mondain a parfois tendance à trop montrer de détails, à couper, à disséquer, à fractionner, à mutiler. Dans les fractions on ne voit plus aucun visage, les gens sont devenus anonymes. L'homme n'est plus considéré dans sa totalité comme à l'époque de la Renaissance.

Il est donc clair que cette série de photos n'est possible que parce qu'il y en a eu une première...

Merci pour ton commentaire, je te souhaite une bonne journée.

Écrit par : Eric | 14/07/2013

Moi j'adore ces torses! Peut-être parce que, comme tu le dis Eric, ils évoquent ces moments de tendresse dans les échanges amoureux. Ces moments où très proches l'un de l'autre on explore le corps de l'autre, détail par détail. Si proche: on ne peut voir l'entièreté du corps de l'autre mais ce n'est plus nécessaire, on le sent entièrement par la peau. Les bras écartés sont un geste d'offrande, l'autre se laisse faire... Bon, *Mel* va me reprocher ma "lubricité" :p

Ces torses ont étés photographiés avec beaucoup de tendresse, je la ressens parce-que je te connais Eric je sais comment tu es ♥. J'aime beaucoup les deux modèles. Mais comme Thaddée (coucou Thaddée, je t'envoie plein de bisous ) j'ai un faible particulier pour le torse du bas ♥, j'ai toujours été très attiré par les hommes mûrs :D

Écrit par : Andrea | 15/07/2013

Comme par hasard cher Andrea tu as un faible particulier pour le torse du bas ;)
Trop mignon! Merci pour ton gentil commentaire, bisous!

Écrit par : Eric | 16/07/2013

J'ai un faible pour la photo d'en bas, celle de l'homme mûr, avec son ventre légèrement scarifié, traces du temps qui passe et travaille la matière vivante. Des hommes décapités, c'est une idée qui me poursuit depuis des dizaines d'année. Le visage, la tête, évoquant irrémédiablement le siège de la pensée. Le corps tout seul, le torse est un don absolu. C'est la beauté sans identité, sans raisonnement, sans rien d'intellectuel qui vienne gâcher sa présence, sa force et ses déliés, et tout ce qu'elle inspire à l'observateur.
Bonne fin d'après-midi Éric :-) je t'embrasse.

Écrit par : Thaddée | 14/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Thaddée,

J'admire une fois de plus comment tu sais mettre en mots ce que j'essaie d'exprimer par mon art! Ton commentaire est magnifique!
Je t'en remercie :) et je n'oserais plus rien rajouter si ce n'est que je nous sens frères et sœurs dans cette admiration pour la beauté...
Je t'embrasse et te souhaite une merveilleuse journée!

Écrit par : Eric | 16/07/2013

Bonjour Eric,
J'aime beaucoup ta façon toute singulière de dévoiler l'esthétique corporelle des éphèbes... Chaleureusement, cher artiste

Écrit par : Phène | 14/07/2013

Répondre à ce commentaire

Merci chère Phène :) Peut-être que j'essaie de rendre par mon art "la Beauté de l'Âme -Sœur" comme tu l'écris si magnifiquement dans ta note http://www.phene.eu/blog/2013/07/philosophie/aimer/
Je te souhaite une toute belle journée! Bisous :)

Écrit par : Eric | 16/07/2013

Beau dimanche Éric :-)

Écrit par : Thaddée | 21/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.