21/04/2015

288) Le faune et le griffon

 

Une autre version de l’illustration précédente

 

 

faune,griffon,charme puissant,dessin,crayon,lanaquarelle,bambous

« Faune apprenant un charme puissant, 2 », dessin et aquarelle sur papier, © Eric Itschert

 

Voici une autre version de l’illustration « Faune apprenant un charme puissant ». Elle est réalisée sur du papier aquarelle « Lanaquarelle ». Ce papier est 100% en coton, son grammage est de 300g/m2. J’ai pris le grain fin pour pouvoir exécuter des détails. Quant aux aquarelles, ce sont des « Winsor et Newton professionnelles » en tube et des « Maïmeri » en godets. J’ai acheté ces dernières en Italie.

Contrairement à la version précédente j’ai plus mis l’accent sur les couleurs et moins sur le dessin.

 

 

Un dialogue

 

Iacchos m’a demandé :

 

« - Est-ce un hasard si le livre a les mêmes couleurs que le griffon ?

 

   - Bien sûr que non ! » Ai-je répondu en rigolant.

« - Rappelons une des maximes du symbolisme bleu : tout est symbole, tout est Un ! Le livre a les mêmes couleurs que le griffon, parce qu’il est une émanation de ce dernier. Si le griffon venait à disparaître, le livre disparaîtrait tout aussitôt avec lui. Seul le faune resterait.

 

- Et si le faune disparaissait d’abord ?

 

- Alors tout disparaîtrait en même temps, faune, griffon, livre, paysage et même l’illustration ! Il ne me resterait tout au plus qu’un papier blanc. Cela serait ennuyeux, car je ne pourrais pas le distinguer des autres papiers blancs. Imaginons que je repeigne par inadvertance sur ce papier, et que faune et griffon réapparaissent ? Quel chaos ! C’est parfois dangereux d’utiliser de la magie... Et si l’œuvre devait déjà se trouver dans les mains d’un collectionneur, je devrais affronter la colère de ce dernier et ma réputation serait ternie !

 

- De la magie ?

 

- Oui enfin... disons la magie de l’aquarelle. J’appelle ceci une illustration, mais c’est juste pour que les gens mondains soient rassurés et passent leur chemin. Ceci ne leur est pas destiné. En réalité c’est tout sauf une illustration. Pour être honnête, je devrais mettre en bas de l’aquarelle un panneau d’avertissement : ‘ceci n’est pas une illustration !’

 

- Bon. Imagine. Ta deuxième illustration se transforme en feuille blanche. Il te resterait au moins la première illustration, celle à l’encre ?

 

- Ce n’est pas sur... Car la première illustration est liée à la deuxième. La première montre ce moment, cette fraction de seconde infinitésimale avant que le charme n’opère. Les couleurs sont ternes, il fait froid, on est à ce moment incertain entre hiver et printemps. Et la deuxième montre le monde parallèle où faune, griffon, livre et petite elfe apparaissent. On est dans la douceur pleine du printemps, un vent léger fait bouger les herbes et des fleurs embaument l’air.

Tout est lié, tout peut apparaître et disparaître à tout moment, et tout est interdépendant dans notre réalité transitoire... »

 

 

 

Une photo: forêt de bambous

 

 

 

faune,griffon,charme puissant,dessin,crayon,lanaquarelle,bambous

« Forêt », photo © Eric Itschert

 

 

Le bruissement du bambou dans la brise...

J’adore le bruissement du bambou dans la brise... J’en ai planté dans mon jardin. Quand une des fenêtres est ouverte, j’entends ce friselis car les bambous ont poussé jusque-là et je n’ai pas envie de les couper. Le soleil joue dans leur feuillage, il y a des taches et des éclats de lumière partout. En hiver ils protègent du vent et puis en été ils nous gardent d’un trop grand soleil. Leur bruissement est une musique rassurante et fraiche. L’été c’est sur une table basse près de cette fenêtre que je déguste le thé.

 

 

Quelques symboles...

 

Vous me connaissez déjà, j’adore les symboles ! Pour certains maîtres zen, le bambou est le symbole naturel de la plénitude du néant, car il croît autour du vide. Or ce vide est pour eux le centre subtil du développement spirituel. On retrouve ce centre vide dans la pierre Bi. Dans le Feng-Shui, le bambou est symbole de jeunesse...

 

Pour d’autres encore le bambou est symbole d'amitié et de porteur de joie.

 

Il représente la robustesse, la souplesse et la droiture car il plie mais ne rompt pas, et il a une bonne résilience en retrouvant sa forme droite après de grands vents. Si sa tige reste droite, la mobilité de ses feuilles est associée à la capacité qu'on a de s'adapter au temps et à la vie sociale (feuilles), sans être affecté dans sa moralité (tige).

 

Enfin c'est un symbole de fertilité et de famille heureuse, on peut s'imaginer le bambou avec plein de petits rejets autour comme des parents prospérant avec leurs nombreux enfants.

 

La forêt de bambous photographiée ici ne se trouve pas dans mon jardin, mais dans un magnifique domaine dans le sud de la France, pas loin de Montpellier...

 

Je vous souhaite à tous de partout d’être libres, heureux et en bonne santé !

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être les notes suivantes :

 

Cliquer sur les photos pour voir les notes :

 

 

faune,griffon,charme puissant,dessin,crayon,lanaquarelle,bambous,magie73) Le disque Pi (ou Bi)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

faune,griffon,charme puissant,dessin,crayon,lanaquarelle,bambous,magie74) Le centre et la voie du juste milieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

faune,griffon,charme puissant,dessin,crayon,lanaquarelle,bambous,magie287) Faune apprenant un charme puissant

 

 

 

Commentaires

Bonjour Eric

te revoilà avec une oeuvre superbe, j'en aime le dessin et les couleurs et le griffon est superbeeee

bonne journée
bises *

Écrit par : nays | 22/04/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Eric

te revoilà avec une superbe oeuvre, j'en adore le dessin et les couleurs et le griffon est splendideeeee

bonne journée
bises *

Écrit par : nays | 24/04/2015

Répondre à ce commentaire

Coucou nays,

Merci pour tes commentaires (comme ils étaient légèrement différents je les ai publié tous les deux, hihi)
Je te souhaite une bonne fin de weekend et une chouette soirée!
Bisous!

Écrit par : Eric | 26/04/2015

Très belles couleurs, réalisation sublime

Écrit par : Raymond Martin sculpteur français | 26/04/2015

Répondre à ce commentaire

Crotte et zut! "Je les ai publiés tous les deux". Voilà, la correction est faite ;-)

Écrit par : Eric | 26/04/2015

Répondre à ce commentaire

j'ai un problème parfois avec les coms souvent ils ne passent pas mais bon pas grave ;)

Écrit par : nays | 27/04/2015

Répondre à ce commentaire

Ben ici c'est normal que les commentaires ne passent pas de suite: ils sont modérés :D
Et ces derniers temps je ne suis pas trop sur le net, malgré l'ordinateur réparé, j'ai trop de travail pour le moment ;-)
Mais ce n'est que temporaire...
Bisous!

Écrit par : Eric | 27/04/2015

oups ben oui oké Eric :)

bon travail

Écrit par : nays | 27/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.