11/02/2016

305) Saint-Sébastien

Deux sculptures opposées

 

Complété le 14/02/2016

 

saint sébastien,brafa,statue,jacques de voragine,légende dorée,de backker

Saint-Sébastien, statue du 14ième siècle, bois polychrome, Italie. Photo © Eric Itschert. Courtesy De Backker, Medieval Art.

 

 

La vie de Saint-Sébastien

 

 

Selon les « Actes de Saint Sébastien » (Vème siècle), Sébastien est un martyr romain du IIIème siècle.   

On peut trouver la description la plus détaillée de la vie de Saint-Sébastien dans « La Légende dorée ».  Celle-ci fut achevée avant 1261 par le moine dominicain Giacomo de Varazze, en français Jacques de Voragine.  La légende dorée est une compilation de vies de saints. On pourrait qualifier aujourd’hui cette compilation de sadomasochiste.  Rappelons l’ambiance de l’époque où elle a été écrite : le Pape Grégoire IX (Ugolino, 176è pape, 1227-1241) organise l’Inquisition de sinistre mémoire, et la confie aux dominicains. (Domini canes, chiens du Seigneur). 

Voici donc un résumé de la vie de Saint-Sébastien : originaire de Narbonne, Saint-Sébastien est citoyen de Milan.  Il est chéri des empereurs Dioclétien et Maximien, et reçoit le commandement de la première cohorte.  Il est dénoncé, comme chrétien converti, à Dioclétien.  Il est lié à un poteau au milieu d’une plaine et transpercé de flèches.  Il en est tellement couvert qu’il ressemble à un hérisson.  On le laisse pour mort.  Mais quelques jours après il revient narguer les empereurs et bien sûr il est fouetté (bastonné selon d’autres) jusqu’à ce que mort s’ensuive.  Cette fois pour éviter qu’il ne réapparaisse on le jette dans le cloaque.  La nuit suivante, il apparaît à Sainte Lucine pour avoir une sépulture décente auprès des apôtres. 

 

 

 

saint sébastien,brafa,statue,jacques de voragine,légende dorée,de backker

 Saint-Sébastien, statue du 14ième siècle, bois polychrome, Italie. Photo © Eric Itschert. Courtesy De Backker, Medieval Art.

 

 

 

Origines du nom de Saint-Sébastien

 

 

saint sébastien,brafa,statue,jacques de voragine,légende dorée,de backkerIl y a plusieurs origines possibles au nom de Sébastien.  J’en cite deux : Son nom viendrait de ‘basto’, selle de cheval.  Le Christi est le soldat, Sébastien la selle et l’Eglise le cheval.  Mais d’où vont-ils chercher tout cela ?!  Ou encore Sébastien signifierait entouré.  J’aurais aimé qu’on le voie entouré d’amour mais non, j’ai tout faux.  Il est entouré de flèches et de douleur, écrit Jacques de Voragine. 

 

A gauche: Saint-Sébastien, statue du 14ième siècle, bois polychrome, Italie, détail. Photo © Eric Itschert. Courtesy De Backker, Medieval Art. Cliquer sur la photo pour l’agrandir

 

 

 

 

 

 

 

 

Représentations de Saint-Sébastien

 

Le thème de Saint-Sébastien nous a donné de splendides sculptures où la beauté, la force physique, la jeunesse et la nudité sont les éléments essentiels.

Tantôt représenté très viril, tantôt androgyne, des fois Saint-Sébastien devient symbole et support érotique homosexuel.  Patron des archers - un comble - il est connu pour protéger du fléau de la peste.  Mais des gays de culture chrétienne le voient aussi comme leur protecteur, injustement incompris si pas moralement persécutés par l’Eglise catholique romaine.

Saint Sébastien est l’icône même de l’union d’Eros et de Thanatos (1). Yukio Mishima écrit : « les flèches ont mordu dans la jeune chair ferme et parfumée et vont consumer son corps au plus profond par les flammes de la souffrance et de l’extase suprême » (2).  

 

 

saint sébastien,brafa,statue,jacques de voragine,légende dorée,de backker

Saint-Sébastien, statue du 14ième siècle, bois polychromé, Italie. Photo © Eric Itschert. Courtesy De Backker, Medieval Art.

 

 

Deux sculptures antagonistes

 

Aujourd’hui je vous présente deux sculptures antagonistes du saint : une sculpture exposée à la Brafa (Foire d’art et d’antiquités de Bruxelles) et une autre faisant partie du petit tympan de l’entrée principale de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.  

La première (3) est présentée de manière théâtrale au stand De Backker (Medieval art).  C’est une sculpture italienne en bois polychromé datant du 14ième siècle. Elle provient probablement de la Lombardie ou de l’Emilie-Romagne et a une hauteur de 159 cm.

Cette statue est splendide. Les bras sont ramenés vers l'arrière, dans la position où Saint-Sébastien avait été ligoté au poteau. Ce qui rajoute au charme de la statue, c'est - paradoxalement - les manques: le poteau n'existe plus, Saint-Sébastien en est délivré, il est dans cet instant magique de la libération, de sa renaissance. La statue présente un autre manque: une cavité est creusée à hauteur de ses reins. On peut supposer qu'il y a eu un reliquaire inséré à cet endroit. Qui dit reliquaire dit aussi écrits. Quel était ce reliquaire? Qu'est-ce qui a été écrit? Ces mystères resteront cachés à jamais...

La statue est frappante de modernité.  J’y ai ajouté ma petite touche de théâtralité en imaginant Saint-Sébastien, libéré de ses flèches et du poteau, sortant d’une église romane ; c’est celle de Grado (Basilica di Sant’Eufemia) pour être tout à fait exact.  J’ai encore imaginé Saint-Sébastien sortant d’une petite chapelle au sommet d’une montagne italienne.  Saint-Sébastien sort tel Ihy, fils de la déesse égyptienne Hathor, à la lumière du jour. Comme Ihy il a fini sa métamorphose.

Puisque Jacques de Voragine voit aussi dans le nom de Sébastien les racines de ‘astin’, ville, et ‘ana’, au-dessus, je vois Sébastien prendre ensuite son envol au-dessus des nuages et des cités, tel l’Icare ressuscité de mon histoire. A chacun son imaginaire.

 

(1) En psychanalyse freudienne, la théorie des pulsions est l'un des concepts fondamentaux. Dans cette théorie Éros représente la pulsion de vie, la faim de la vie, dont la plus belle floraison est l'amour. Thanatos représente la pulsion de mort. 

(2) Yukio Mishima est un écrivain japonais. Il a été influencé dès sa jeunesse par notre littérature occidentale. Homosexuel, il est l’exemple type d’auteur alliant Éros et Thanatos. Il finira sa vie en se suicidant par éventration (seppuku).

(3) Un très grand merci pour le chaleureux accueil reçu dans le stand. Les représentants de la galerie sont des gens passionnés par leur métier, et ils ont plein de choses à raconter sur chaque oeuvre qu'ils présentent!  

 

saint sébastien,brafa,statue,jacques de voragine,légende dorée,de backker

Saint-Sébastien, statue du 14ième siècle, bois polychromé, Italie. Photo © Eric Itschert. Courtesy De Backker, Medieval Art.

 

saint sébastien,statue,jacques de voragine,légende dorée,Charles auguste fraikin,hôtel de ville,bruxelles

 Saint-Sébastien par Charles Auguste Fraikin, pierre, tympan de l’entrée principale de l’hôtel de ville de Bruxelles, 19ième siècle.

 

La seconde sculpture est tardive, négligée, pleine de poussière.  Elle est l’œuvre de l’artiste belge Charles Auguste Fraikin (Herenthals 1817 – Schaerbeek 1893).  Enchâssée dans le tympan de l’entrée principale de l’hôtel de ville de Bruxelles, on ne la remarque pas.  La sculpture classique du dix-neuvième siècle est méprisée par les historiens de l’art.  On ne nous la volera pas comme tant de chefs-d’œuvres menacés de déménagement en Flandre.  Elle a pourtant beaucoup de charme.  Laissons-la dormir tranquillement, à peine gênée par les flashes de quelques touristes japonais ou chinois…

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :

 

Cliquer sur les photos pour accéder aux notes :

 

saint sébastien,brafa,statue,jacques de voragine,légende dorée,de backker,ihy,charles auguste fraikin,hôtel de ville,bruxelles304) Brafa 2016

Où on parle d’Ihy…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



saint jean94) Saint Jean 
l’Évangéliste

Une note illustrée par un de mes tableaux sur bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nageur nu294) Jeune homme nageant vers les profondeurs

 

Commentaires

bonjour Eric

elles sont sublimes je n'avais jamais vu de pareilles sculptures et son visage si fin si fin si pur de toute beauté..un beau Saint et protecteur...je découvre tout ça ;)

merci Eric de ton partage..
bonne fin de journée
bises*

Écrit par : nays | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

J'ai vraiment flashé sur cette sculpture ;-)

Bisous, bon weekend!

Écrit par : Eric | 13/02/2016

bonsoir Eric, l'Eglise Catholique a fait vraiment beaucoup de mal. Cette statue est vraiment splendide, dommage quelle soit associée à de si terribles évènements ;-( malis comme tu le dis si bien dans ton article l'époque n'était pas "jojo" non plus bisous et bon début de semaine

Écrit par : domi | 15/02/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour chère domi,

Merci pour ta visite...
et bonne fin de semaine à toi :-)

Bisous!

Écrit par : Eric | 30/06/2016

Thanks , I have just been looking for information approximately this topic for ages and yours is the best I have discovered so far. However, what concerning the conclusion? Are you positive in regards to the source?

Écrit par : Herbert | 30/06/2016

Répondre à ce commentaire

Dear Herbert,

I can't give you a reply, I'm not enough specialised in medieval art.
But the style of this sculpture seems to be of this period.
I saw some more sculptures of this style in Friuli Venezia Giulia, and they are a precious information for this.

Cordially,

Écrit par : Eric | 30/06/2016

Les commentaires sont fermés.