13/07/2016

322) Rituel pour attirer le faune…

et le dieu Agni

 

Début de l’histoire

 

 

« Lui avait lu mystérieusement, avec ses yeux innocents, comment les dieux se déplaçaient avec les vents, conversaient avec la mer et dormaient dans les hautes herbes… et comment Dieu lui-même est la somme de tout ce qui se trouve à la surface de notre adorable terre.

La magie est l’ouverture que les mortels peuvent parfois emprunter pour atteindre les portes dissimulées dans les collines aux mille grottes, qu’ils peuvent franchir pour pénétrer dans cet autre monde »

 

Mary Stewart, « Le Dernier Enchantement », Le Cycle de Merlin, 3

 

 

 

Iacchos parvient à décrypter la suite du grimoire sans mon aide, il apprend vite.

Le carré magique nous offre sa précieuse clé.  Les derniers pas de danse se font selon la course des nombres sur le carré.  Le dieu Agni illustre la planche des sceaux.  Dans les gardiens des Huit Directions, c’est Agni qui garde le sud-est, donc le dernier pas de danse se fait vers cette direction, vers la lumière avancée.  Les ingrédients ne sont pas difficiles à trouver.  Il est écrit dans le grimoire que, pour attirer le faune, il faut lui donner à voir et à ressentir.

 

 

agni,dieu du feu,inde,sceptre foudre,manipura chakra,mantra,ram,rituel,plexus solaire,méditation,magie,grimoire,faune,sceau,danse,arbre merveilleux

« Le dieu Agni illustre la planche des sceaux. »

 

 

Les motivations de Iacchos

 

 

Au fil des jours j’ai acquis plus de sérénité face aux motivations de Iacchos.  Il devient clair que le faune et lui sont intimement liés.  En voulant éveiller le faune à la lumière, c’est Iacchos lui-même qui veut s’éveiller à la Lumière.  Un jour, face à mes objections, il me dit en regardant pensivement la rivière :

« - Je suis à la recherche de la Lumière.  Aucun de nous ne peut la regarder directement.  Alors j’observe ses reflets dans la vie terrestre.  Qu’importe, le nom que les hommes lui donnent.  La Lumière est en chacun de nous, en tous les esprits, en tous les dieux, en chaque émanation de Hachem l’Un.  Je n’hésiterai pas à chercher partout, dans les collines aux cent mille arbres, dans les grottes et les creux, dans le vent et dans le bruit de la rivière, dans l’herbe que nous foulons et dans les mirages soulevés par le brouillard ou la poussière.  L’Un est semblable à l’océan, et nous tous allons à lui comme l’eau des rivières à la mer. »

Il agit sur sa propre métamorphose en toute innocence, pour la progression du bien en lui.  Je ne vois en lui ni avidité du pouvoir ni désir de mal faire.  Si j’y vois le mal, c’est à moi que je dois m’en prendre, pas à lui.  Sans cesse je dois lutter contre mes préjugés.

 

 

 

 

Commentaires sur les sceaux du rituel.

 

 

« - C’est bizarre cette figure grotesque à deux têtes.

- C’est Agni, le dieu du feu en Inde.  Il est devenu un petit dieu responsable du feu domestique, d’où les attributs très prosaïques que l’on voit habituellement tels la louche ou la hache.  Mais il a eu un grand passé.

- Je ne croyais jamais être un jour confronté à ce dieu.  Iacchos, je vais avoir difficile…

- Ne m’as-tu pas dit que quand tu vas méditer dans un temple bouddhiste c’est devant le Christ que tu médites ?  Cette fois, tu ne devras rien faire.  Tu m’as aidé à lire le grimoire, je saurai le chemin.  Tu te contenteras d’être là, avec moi.

- D’accord.  Raconte-en moi plus sur ce dieu.

- Il s’agit ici du dieu Agni pré-aryen, avant qu’il ne doive partager son pouvoir avec Indra et Vishnu : au ciel il apparait comme le soleil, dans l’air comme l’éclair et sur terre comme le feu.  Sa main droite arrière tient le soleil, sa droite avant nous invite à le rejoindre et à devenir ses disciples, sa main gauche arrière tient le feu et sa main gauche avant tient le sceptre-foudre vajra.  Agni est le dieu principal des Veda-s qui lui dédient plus d’hymnes qu’à aucune autre divinité.  Il est le médiateur par excellence, comme le Christ est médiateur entre Dieu et l’homme pour les chrétiens.  Agni préside à tous les sacrements, il est le feu présent aux sacrifices et aux offrandes.  C’est pour cette raison qu’il est nécessaire à notre rituel, même pour faire apparaître un simple faune.  Il est « celui qui pénètre toutes choses » (Vaishvanara)  Il est puissance d’illumination intérieure et extérieure.  Comprendre la nature du feu permet de comprendre la nature de l’Univers.  Agni a d’autres noms dont Messager, Brûlant, Riche-de-lumière, Multicolore, Resplendissant, Flamboyant, fils du Soleil, Porteur-de-lotus…  Il chevauche un bélier, signe de feu, même en occident.

- Je vois que tu es dans ton élément !  Le rituel préconise de faire des feux mais ce n’est pas autorisé dans notre forêt.

- De simple bougies suffiront, il en existe des parfumées.  On les allumera à la fin du jour.  Agni nous métamorphose, ne dit-on pas qu’il donne à l’homme force, santé et beauté ?

- Tu es pétant de santé et tu es déjà scandaleusement beau, je ne vois pas ce qu’il te faut de plus, dis-je en riant.  Puis plus sérieusement :

Le sceau d’en haut représente le manipura chakra, celui du plexus solaire.  Tiens, je te montre un dessin du corps avec ses chakras principaux.  Le manipura chakra fournit le pouvoir transformateur permettant au corps et au mental de traiter la matière et l’énergie.  Il y a redondance sur la page de grimoire car l’élément de ce chakra est le feu.  Le feu nous conduit entre les dimensions, l’interface entre le monde physique et les états supérieurs.  Ce chakra revigore les autres chakras, et le sens dominant en est la vue.

 

 

 

inde,chakras,mantra,couleurs,corps humain

« Tiens, je te montre un dessin du corps avec ses chakras principaux. »

 

 

 

- Si je comprends bien, c’est par le feu que l’on donne à voir au faune ?

- Oui, on lui donne à voir la lumière.  Et comme le rituel précise qu’on doit chanter le mantra de l’élément, on donnera au faune à ressentir par la chaleur et le son. La lettre sanskrite « Ram » au milieu du triangle orange nous indique quel mantra chanter. Le triangle possède trois « portes » en forme de T, la fleur dix pétales violet foncé. »

 

 

 

Un rituel exécuté sans encombre.

 

 

Cette fois c’est le petit elfe sylvain qui nous accompagne dans la forêt.  A midi, on ne mange que quelques mûres pour respecter le jeûne prescrit.  Le rituel commence par la danse, continue par la méditation devant le sceau et se termine par l’allumage des bougies autour de l’arbre merveilleux.  On chante en chœur le mantra, plusieurs fois.  Nos souffles se règlent l’un sur l’autre.  Alors le faune surgit, il reprend la danse de Iacchos, il rayonne.  Un air de flûte accompagne ses mouvements, la musique est envoûtante.  Je prends conscience qu’en voulant donner à voir et à ressentir au faune, on reçoit bien plus en retour.  On croyait charmer le faune et c’est sous son charme que l’on tombe.  Le ton sur lequel nous parlons au monde est celui qu’il emploie avec nous. C’est comme si la nature réelle des choses se fait jour en nous. 

Ce qui suit est d'une beauté tellement intense qu'aucun mot n'existe pour le décrire. Parfois on se heurte à la vanité des mots qui tuent la substance des choses. Alors ne reste plus que le silence... 

 

 

agni,dieu du feu,inde,sceptre foudre,manipura chakra,mantra,ram,rituel,plexus solaire,méditation,magie,grimoire,faune,sceau,danse,arbre merveilleux

« L’allumage des bougies autour de l’arbre merveilleux. »

 

 

agni,dieu du feu,inde,sceptre foudre,manipura chakra,mantra,ram,rituel,plexus solaire,méditation,magie,grimoire,faune,sceau,danse,arbre merveilleux

 

 

 

Lire la suite de l'histoire…

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être aussi :

 

Cliquer sur la photo pour voir la note :

 

 

agni,dieu du feu,inde,sceptre foudre,manipura chakra,mantra,ram,rituel,plexus solaire,méditation,magie,grimoire,faune,sceau,danse,arbre merveilleux321) L’achèvement du premier rituel au troisième jour…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

agni,dieu du feu,inde,sceptre foudre,manipura chakra,mantra,ram,rituel,plexus solaire,méditation,magie,grimoire,faune,sceau,danse,arbre merveilleux294) Jeune homme nageant vers les profondeurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

agni,dieu du feu,inde,sceptre foudre,manipura chakra,mantra,ram,rituel,plexus solaire,méditation,magie,grimoire,faune,sceau,danse,arbre merveilleux287) Faune apprenant un charme puissant



Commentaires

bonjour Eric

tout un petit monde plein de sagesse :)

bonne journée Eric
bises *

Écrit par : nays | 14/07/2016

Répondre à ce commentaire

Un monde magique ;-)

Bisous!

Écrit par : Eric | 21/07/2016

Et nous voilà complètement immergés dans la forêt mystérieuse ! J'aime l'idée, peu commune, d'entrer dans un temple bouddhiste et de méditer sur le Christ. J'aime aussi beaucoup la citation que tu as choisie en préambule de ton article, "les portes dissimulées dans les collines aux mille grottes, qu’ils peuvent franchir pour pénétrer dans cet autre monde", ça me parle à un point, tu ne peux pas savoir ! Merci pour ces lignes qui nous font voir tes visions extraordinaires mon cher Eric, je t'embrasse et te dis à bientôt !

Écrit par : Thaddée | 14/07/2016

Répondre à ce commentaire

Merci chère Thaddée! Le but est alors atteint: faire pénétrer petit à petit le lecteur dans cette forêt étrange et infinie, une forêt qui n'est pas comme les autres ;-)

François Schuiten ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Schuiten ) est sensible comme moi à tous ces lieux de passages entre notre monde et d'autres mondes: il y a beaucoup de portes dans la région de Bruxelles, il faut savoir les reconnaître.

Et qui mieux que des artistes et des écrivains pour pouvoir partir à la recherche de ce qui élargit notre monde?

Bisous chère Thaddée!

Écrit par : Eric | 21/07/2016

Ah, voilà, tes dessins sont apparus, je ne les voyais pas jusqu'à maintenant. Je les adore, on dirait les pages d'un livre !

Écrit par : Thaddée | 14/07/2016

Répondre à ce commentaire

Un article magnifique de belles illustrations, j'aime beacoup les photos avec l'arbre illuminé de bougies mais à déconseiller avec ces périodes de chaleur ;-) je te remercie pour la citation du début de ton article, je l'avais oubliée je copie :-) pour mon blog car je l'adore je te souhaite un bon début d'été bisous

Écrit par : domi | 15/07/2016

Répondre à ce commentaire

Une bonne citation ne fait jamais de mal ;-)

Pour l'arbre, heureusement que j'ai pris ces photos au printemps: il faisait très frais! :D

Bisous!

Écrit par : Eric | 21/07/2016

Un bon passage

Écrit par : lemenuisiart | 19/07/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.