22/04/2013

236) Dessins de sculptures asiatiques…

… dans un carnet Moleskine.

 

 

esquisse,dessin,sculpture,afghanistan,paris,carnet moleskine,musée guimet,inde,bouddha


A gauche on voit l’envers d’un dessin réalisé au stylo bille bleu, toujours au Musée Guimet à Paris. Comme pour le dessin montré dans ma note précédente, l'esquisse en est d'abord réalisée très légèrement avec un crayon à mine graphite HB. Le parachèvement se fait ensuite de manière plus franche, sans que la construction de l'esquisse vienne nuire au dessin final. En mettant du fixatif sur le dessin, je l’ai fait transparaître sur l’autre face de la page, face que l’on voit ici. En général lorsque je dessine sur un tel carnet je ne réalise qu’un dessin par feuille. Non seulement je me méfie de l’effet du fixatif (ici utilisé avec trop de vigueur), mais aussi du relief du crayon. L’original de la tête dessinée provient de l’Afghanistan, et témoigne du passage d’Alexandre le Grand dans cette région.


A droite j’ai reproduit une splendide tête de Bouddha au crayon. Cette grande sculpture provient de l’Inde du Nord et date du Ve siècle. Pour avoir voyagé en Asie et discuté avec des moines bouddhistes là-bas j’ai appris à passer au tamis tout ce que les Occidentaux peuvent raconter et écrire sur le bouddhisme. L’énorme difficulté provient du fait que beaucoup de mots sont intraduisibles, et que certains concepts sont tout simplement impossibles à comprendre dans notre mentalité dualiste habituelle. Pour exemple, le « vide » oriental n’a rien à voir avec notre « vide-néant » occidental. Si les malentendus débutent avec des notions « simples », ils continuent de plus belle avec des notions complexes comme l’existence et la non-existence, l’illusion et la non-illusion, l’être et le non-être. Je ne vous dis pas à quelles impostures intellectuelles cela peut aboutir ! J’ai appris à me garder autant de ceux qui présentent le bouddhisme comme une forme d’athéisme que de ceux qui présentent le bouddhisme comme une forme de religion...

 

© Eric Itschert / Sabam