21/01/2010

140) De la forme et du style, 1

Expériences

 

 

Concernant la peinture à l'huile, mon propre style s'est développé depuis longtemps, en accord avec la technique pré-impressionniste utilisée. Cette technique implique une préparation minutieuse de l'œuvre, toutes les recherches se font AVANT la réalisation de l'œuvre finale à l'huile.  Pas question de repentirs ni de surpeints correcteurs, comme pour la peinture à l'huile post-impressionniste.

 

Mais autant mes techniques sont éprouvées dans mon travail à l'huile et à tempera, autant j'aime faire des expériences en ce qui concerne la forme et le style aussitôt que d'autres techniques sont mises en œuvre.

 

Mon travail d'artiste est partagé en groupes distincts : l'œuvre qui est destinée à durer (peintures à l'huile et à tempera), l'œuvre créée pour le moyen terme (boîtes, acryliques, photos) et les éphémères (manipulations numériques, installations).  Les éphémères sont souvent ironiques par rapport aux modes de l'art actuel officiel, entièrement centrées sur le court terme.  Elles mettent en avant la comparaison du château de sable. 

 

L'exemple ici-bas relativise la forme et le style : un dessin très neutre est réalisé représentant une fille nue sur la plage. Ce dessin utilise le crayon de couleur et l'aquarelle de la manière la plus neutre possible.  Ensuite je réalise un deuxième exemplaire de l'œuvre à l'acrylique, avec des couleurs vives et décalées à la manière fauve. Un vrai cerf-volant est rajouté, bien sur je l'ai construit moi-même.

 

Il m'est même arrivé de confronter deux techniques durables (huile et tempera) sur un seul tableau.  Un exemple est le triptyque « Jonathan dans la villa romaine »...

 

 

fille-nue-dessin-peinture-6001

Fille nue au bord de la plage, © Eric Itschert

 

 

style,dessin,forme,ephemere,fille nue,fauve,chateau de sable

Cerf-volant, © Eric Itschert