06/08/2010

168) Ganymède dans le jardin Boboli

Ganymède enlevé par Zeus

 

 Complété le 6 novembre 2014

 

ganymede-boboli.JPG

 

On peut voir une sculpture de Ganymède ornant une fontaine dans le jardin Boboli. Je rappelle que Ganymède est l’échanson des dieux dans la mythologie grecque antique.

 

Au départ Ganymède est le fils du roi Tros et de la nymphe Callirrhoé. Selon Homère (Iliade V, 265-266), son père Tros est le roi de Dardanie. Selon Hérodien le roi Tros est fondateur de la ville de Troie. Et selon Apollodore, Ganymède est le fils de Laomédon, ce qui expliquerait tout autant son intervention auprès de Zeus en faveur des Troyens. Si on observe son arbre généalogique, Ganymède est un descendant de Zeus. Et toujours selon l'Iliade, ce jeune prince est le plus beau de tous les adolescents de la terre.

 

Bien sur Zeus en tombe follement amoureux. Il se transforme en aigle et enlève Ganymède alors que ce dernier fait paître son troupeau sur le mont Ida en Phrygie. Zeus en fait son amant, et par la même occasion Ganymède devient l'échanson des dieux, détrônant Hébé qui jusque là avait cet office. Bien sur cela provoque la fureur d’Héra. Elle est non seulement jalouse de ce nouvel amant si beau et si docile, mais elle est aussi indignée que son mari préfère comme échanson ce jeune adolescent à sa fille Hébé. En compensation, le père de Ganymède reçoit de Zeus, par l’intermédiaire d’Hermès, deux chevaux immortels, ou toute une écurie, ou une vigne en or œuvre d'Héphaïstos, selon la diversité des traditions…

 

Selon une légende crétoise c’est le roi Minos qui enlève Ganymède, toujours pour en faire son amant. Selon d’autres récits plus tardifs, c’est Eos l’Aurore qui tombe d’abord amoureuse de Ganymède et l’enlève un beau matin. Zeus, apercevant Ganymède, le réclame à la déesse, et l'obtient à condition d’exaucer un vœu… Ah, la légèreté des dieux… Il est encore dit qu’on peut observer Ganymède parmi les astres, dans la constellation du Verseau qui prend son nom.

 

Pour en savoir plus sur Ganymède, suivre le lien.

 

Un grand nombre d’œuvres ont été inspirées par cette légende de Zeus enlevant Ganymède, et ceci à toutes époques. On en voit des exemples sur le lien, ou encore, en ce qui concerne le 19ème siècle, ici.

ganymede-np4.JPG 

Pour illustrer cela par un exemple personnel je rajoute ci-dessus (en petit, cliquer sur la photo pour l'agrandir) et ici-bas des photos d’une autre sculpture de Ganymède. C’est une sculpture en plâtre, assez endommagée, photographiée il y a longtemps dans le Musée des Beaux-Arts de Nancy (France). La sculpture a été réalisée par le sculpteur Hippolyte Alexandre Julien Moulin (1832 - 1884) et s'appelle "Enlèvement de Ganymède". Si le plâtre se trouve au Musée de Nancy, l'exemplaire en marbre se trouve au Musées des Beaux-Arts de Béziers. Le plâtre fut présenté au salon de 1867 et le marbre au salon de 1870.  Il y existe aussi des copies en bronze de la statue.

 

  

ganymede-np2.JPG

 

ganymède,sculpture,hippolyte moulin,mythologie,aigle,zeus,enlèvement

 

ganymède,sculpture,hippolyte moulin,mythologie,aigle,zeus,enlèvement

 "Enlèvement de Ganymède", statue en plâtre d’Hippolyte Alexandre Julien Moulin (1832 - 1884). Photos © Eric Itschert