01/09/2007

15) Triptyque, panneau de gauche: Ariane et Dionysos

dionysos2b
© Eric ITSCHERT
 

Triptyque, panneau de gauche : Ariane et Dionysos.

 

Toute l’iconographie gréco-romaine est fortement codée. Ce panneau représente le mariage de Dionysos avec Ariane. Ariane est couronnée d’or, « code » signifiant qu’elle est mariée, et dévoile son visage, « code » signifiant qu’elle va entrer dans la couche du dieu et s’unir à lui.

Le dieu est nu, il se livre donc à elle dans l’ivresse de l’amour. La position de sa main droite sur le front est « code » pour dire qu’il est ivre. De la main gauche il tient le thyrse (attribut majeur et personnel de Dionysos), surmonté de la pomme de pin (ses plantes principales sont le pin, la vigne et le lierre, ainsi que leurs fruits. Le pin est référent aux résurrections du dieu. On notera encore que les vrais fruits du pin sont cachés dans la pomme), et porteur dans ce cas-ci d’un ruban jaune aux formes évoquant les attributs sexuels masculins. Tous ces éléments sont référents directs à Dionysos même. Un de ses pieds est près d’un tambourin (voir dithyrambe dans les archives: 17 Le masque).

Il est accompagné d’une panthère (animal associé au dieu). La panthère peut également nous rappeler que le vin peut nous transformer en animaux féroces s’il n’est pas consommé avec sagesse...

 

Pour voir le triptyque en entier: n° 10) en archives.