21/07/2009

120) A la recherche de traces d'Icare, suite

120) A la recherche de traces d'Icare, suite

 

 

« La contemplation des formes étranges (...) de la nature fait naître en nous le sentiment de l'harmonie qui existe entre notre âme et la volonté qui laissa ces formes se créer. Bientôt, nous sommes tentés de les prendre pour nos propres caprices, pour nos propres créations. Nous voyons s'effacer et disparaître les limites qui nous séparent de la nature, et nous parvenons alors à l'état dans lequel nous ne savons plus si les images imprimées sur notre rétine proviennent d'impressions extérieures ou intérieures. C'est alors que nous découvrons, le plus facilement et le plus simplement, combien nous sommes créateurs, combien notre âme participe à la création perpétuelle de l'univers. »

 

« Contemplez le feu, contemplez les nuages, et dés que les pressentiments seront venus et que la voix de votre âme commencera à parler, écoutez-les... »

 

« Demian », Hermann Hesse, aux éditions « Le Livre de Poche »

 

2009-06-12-knokke 046

 

2009-06-12-knokke 050

 

2009-06-12-knokke 038

 2009-06-12-knokke 185b

 

2009-03-26-transit 004Photos copyright Eric Itschert

18:05 Écrit par Eric dans traces d'Icare | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : icare, hermann hesse, demian | |