01/03/2016

307) Créer, nommer...

ou faire apparaître?

 

 

artiste,peinture,visage,beauté,zwin

« De chaque visage humain rayonne une transcendance… »

"Zwin N2 ", peinture à l’huile sur toile de lin, 80 cm x 100 cm, deux détails, © Eric Itschert

 

artiste,peinture,créer,nommer,restituer,dévoiler,zwin

 

 

Trop souvent les mots nous trahissent et sont source de confusion.

 

Prenons le mot si souvent utilisé par nous, les artistes, faute de mieux : « je crée… »

Ne devrait-on pas trouver un autre mot, par exemple " je restitue ", " je transforme ", " je nomme ", "je fais apparaître"… ?

Car nul être vivant ne possède la faculté de créer.

Créer s’effectue à partir du vide absolu.  Quittons le sens négatif de vide, rien, néant, pour y voir un sens plus positif : le vide est réservoir de tous les possibles.  Pour cette raison il est apparenté à l’éternité.

L’artiste nomme, que cela soit par l’écrit, la musique, la sculpture ou la peinture.  Nommer, c’est connaître et faire connaître, c’est faire apparaître.  L’artiste a donc une grande responsabilité sur ce qu’il fait apparaître et comment il le fait.

 

 

artiste,sculpture

"L'artiste fait apparaître..." la musique, photo © Eric Itschert

 

 

Amener au jour ce qui est caché

 

Si je fais apparaître quelques fragments de beauté, c’est pour dire à mon environnement : vous êtes tous de belles personnes, retrouvez la beauté qui est en vous.

Nommer c’est amener au jour ce qui est caché.  Si je dévoile la nudité de l’homme, c’est pour lui rendre sa noblesse et sa beauté, à l’encontre de ce qu’on voit trop souvent à notre époque.  A notre époque on navigue entre la dissimulation du corps et le dévoilement d’un corps souffrant et dégradé.  Comme si on ne pouvait dévoiler qu’avec honte et culpabilité.   C’est cette honte et cette culpabilité qui sont cause de beaucoup de mal.  Quelle est la représentation de son propre corps qu’un jeune d’aujourd’hui peut acquérir s’il ne tombe que sur des choses horribles en cherchant sur le net ?

Trop de civilisations détruisent le rapport que nous avons avec notre corps.

Quand je peins, je ne crée pas, je dévoile, je nomme.

Ce que je ne puis nommer, je ne le dévoile pas.  Je ne puis nommer יהוה (Hachem, la Transcendance).   Je ne le représente donc pas.  Mais ce que je connais, je peux le dévoiler.  Et je voudrais tant encore pouvoir chanter la beauté.

 

 

Chanter la beauté

 

Toute beauté est éphémère. Ainsi c’est la beauté qui m’apprend l’unicité de l’instant. François Cheng écrit dans son merveilleux livre « Cinq méditations sur la beauté » (éditions Albin Michel) : « Chaque être étant unique, chacun de ses instants étant unique, sa beauté réside dans son élan instantané vers la beauté, sans cesse renouvelé, et chaque fois nouveau. […] L’unicité transforme chaque être en présence, laquelle, à l’image d’une fleur ou d’un arbre, n’a de sens de tendre, dans le temps, vers la plénitude de son éclat, qui est la définition même de la beauté. » Ainsi l’univers est peuplé d’un ensemble de présences, et chaque présence, irréductible, se révèle être une transcendance.

Citons encore cette pensée d’Henri Maldiney : « De chaque visage humain rayonne une transcendance impossessible qui nous enveloppe et nous traverse. Cette transcendance [est] celle qu’implique, en chaque visage, sa qualité d’être, sa dimension métaphysique. »

C’est, écrit François Cheng, de cette réalité que naît la possibilité de dire « je » et « tu », que naît […] celle de l’amour…

 

 

artiste,sculpture,place du musée,bruxelles

"L'artiste fait apparaître..." la sculpture, photo © Eric Itschert. Détail d'une sculpture, place du Musée à Bruxelles.

 

 

Je vous souhaite à tous de partout d’être libres, heureux et en bonne santé !

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être:

 

Cliquer sur la photo pour voir la note:

 

 

zwin,artiste,peinture,huile sur toile,knokke,le zoute197) Zwin N2, peinture à l'huile

Voir la peinture "Zwin N2" en entier et lire une réflexion sur l'unicité de l'instant.

 

 

 

 

 

 

 

 

peinture,huile sur toile,garçon nageant,nu226) Une rencontre faite de lumière, de bleus et d’eau

Matérialiser l’esprit afin que la matière soit spiritualisée?

 

 

 

 

 

 

 

piscine,peinture,huile sur toile301) Swimming Pool N6

Une rencontre au bord d'une piscine...