01/01/2011

182) Adonis

 

Adonis dans la mythologie grecque

 

 

 

Complété le 25 août 2014

 

Le nom Adonis vient du grec ancien Ἄδωνις, et trahit une origine orientale : on y retrouve la racine sémitique « Adon », « socle, base, fondation », qui donne une des métonymies de יהוה (YHWH) dans le Judaïsme : Adonaï, אֲדֹנָי, « mon/mes Seigneur(s) ». 

 

 

Adonis-nu-01.JPG

 

 

 

adonis,aphrodite,myrrha,louis bertolaAdonis est né d’un inceste entre le roi de Chypre Cinyras et sa fille Myrrha. La mère d’Adonis est si belle que le roi Cinyras la dit la plus belle de toutes les filles, la déesse Aphrodite comprise. Cette dernière en prend ombrage, et inspire à Myrrha un amour démesuré pour son père, d’où l’inceste. Ensuite, Aphrodite prend pitié de la jeune fille dont la vie est saccagée et la transforme en arbre à Myrrhe. Adonis, conçu lors des rapports incestueux, naît de l’écorce de l’arbre. L’enfant est si beau qu’Aphrodite le prend directement sous sa tutelle. Mais il fait très rapidement l’objet d’une dispute entre Aphrodite et Perséphone, qui ne peut pas non plus résister aux charmes de l’adorable enfant. Zeus est consulté pour résoudre la dispute. Le jugement de Zeus est le suivant : Adonis devra passer un tiers de l’année avec Perséphone, et un tiers de l’année avec Aphrodite. Pour le reste de l’année, Adonis sera libre de faire ce qu’il voudra. Aphrodite a plus d’un tour dans son sac, et aussitôt l’enfant devenu adolescent elle l’initie aux plaisirs merveilleux de l’amour. Sous le charme d’une passion irrésistible et d’une tendresse infinie ils ne peuvent plus se passer l’un de l’autre et ils deviennent des amants inséparables. Aphrodite est prise à son propre piège, provoquant la jalousie de son autre amant délaissé Arès. Un sanglier guidé par Arès tue Adonis lors d’une partie de chasse dans l’île de Chypre. Alors les larmes amères d’Aphrodite se mêlent au sang rouge d’Adonis. Sang et larmes se transforment en de multiples fleurs. L’anémone naît des larmes, et la rose du sang. Les eaux du fleuve Adonis se mettent à rougir. Heureusement Aphrodite obtient de Zeus la résurrection d’Adonis, qui sera partagé entre la vie sur terre à partir du printemps, et la vie sous terre en hiver… Ainsi le temps est partagé entre le dieu de la guerre Arès et le charmeur et doux Adonis. 

 

 

 

adonis,aphrodite,myrrha,louis bertola

 

Photos : sculpture en bronze de Louis Bertola au Musée des Beaux-Arts de Lyon : « La Première chasse d’Adonis », réalisée en 1927 (Inventaire H-2173).

 

 

adonis,aphrodite,myrrha,louis bertola