12/04/2018

409) Aubechies

Le village

 

 

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

L’église romane d’Aubechies

 

Aubechies est un village en pleine campagne wallonne, pas loin de Beloeil. Si on remonte l’histoire, on l’aurait situé dans l’ancienne « Civitas Nerviorum » de la Gaule romaine. Des champs alternent avec des bois, c’est un endroit magnifique et mystérieux où sont plantés le petit village et son très ancienne église romane.

 

 

aubechies,village

Le village

 

 

Le temple

 

 

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

Le temple, Archéosite d'Aubechies-Beloeil

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

 

 

Dans l’Archéosite d’Aubechies, ils ont eu cette étrange idée de remonter un temple (fanum) dédié aux anciens dieux gallo-romains. Parmi les dieux il y a en premier Mars Camulus, dieu de la guerre mais aussi protecteur des foyers, et en second Mercure.

 

Autour de Mars des simulacres d’offrande ont été reconstituées, mais on ne voit que contenants vides et poussiéreux. Il en va tout autrement du dieu Mercure, auquel les visiteurs ne peuvent s’empêcher d’offrir des pièces. Des cérémonies de mariage sont célébrées dans la villa romaine reconstituée pas loin de là. Ce que très peu de gens savent par contre, c’est qu’on joua à partir de presque rien la consécration du temple. C’était un jeu et tout devait retourner à l’oubli ; mais un des dieux ouvrit les yeux et s’est remis à vivre. Par la suite toute une série d’autres entités, esprits, dieux mineurs, dieux lares s’éveillèrent à leur tour à travers leurs statues fraîchement recréées.

 

 

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

'A travers leurs statues fraîchement recréées…'

 

Le soir, entre chien et loup, lorsque les brumes se lèvent du sol et dissimulent l'horizon, toutes sortes d’êtres étranges se mettent à danser un peu plus loin dans les bois, et Dionysos ou Pan mènent le cortège.

 

 

Dionysos absent

 

Dionysos ? Mais n’est-il pas absent du temple ? Les romains n’ont-ils pas contré son culte ? Grands et petits visitent l’Archéosite, et consciencieusement ils font offrande à Mercure-Hermès. Mercure donc. Mais Dionysos alors ? Oubliez-vous que Mercure est transmetteur, passage? Il a préféré laisser Mars se rendormir, car la guerre est ennemie du commerce loyal et des richesses justement acquises. Il a préféré transmettre un peu de ses forces à Dionysos… réveillé par des représentations dans la villa gallo-romaine tout près de là.

 

 

La villa gallo-romaine

 

 

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

La villa gallo-romaine,  Archéosite d'Aubechies-Beloeil

 

La villa a été reconstituée avec plus de moyens que le temple. Bien sur les gallo-romains connaissaient le béton, mais des colonnes et des parpaings en béton c’est bizarre. Même si le béton est caché par un enduit ou de la peinture. Quand il pleut le temple étale sa misère, les parpaings se révèlent. Alors le temple ne fait plus illusion que vu de loin.

 

La villa est belle, beaucoup plus authentique que le temple. Devant elle se tient un jardin de plantes amoureusement entretenu par un connaisseur. La villa est bâtie en pierre. Une fois entré on peut admirer le mobilier très soigné, le sol réalisé selon des techniques antiques. Le sol est splendide, il est agrémenté de trois mosaïques de belle facture.

 

Même les peintures murales font une belle impression tant qu’on reste dans le registre des bordures et des motifs floraux. Jusque-là le sujet est bien maîtrisé et documenté. Seule mauvaise note, dès qu’il s’agit de personnages on quitte la vraisemblance. On remarque de suite que ce n’est pas de la peinture à fresque. Le trait est hésitant et le dessin confus. Or la peinture à fresque est adroite et précise, c’est bien souvent à cela qu’un expert la reconnaît du premier coup d’œil. Ils n'ont pas besoin d'analyses chimiques. Toutes les peintures antiques ne sont pas des fresques. Et les peintres travaillant dans de lointaines provinces étaient des peintres secondaires. Mais concernant les personnages c'est parfois de fresques qu'on a tiré des copies sans comprendre comment cela fonctionnait (1). En particulier les tableautins sont de très mauvais rendus de scènes de fresques pompéiennes (Stabies, Herculanum, Pompéi); ils sont présentés hors contexte et ressemblent à des décors de péplum.

 

Mais les écoles viennent visiter le site, elles ont un excellent aperçu de comment vivaient nos ancêtres lointains, c’est un outil pédagogique irremplaçable. Les enfants sont émerveillés et c’est bien ainsi… (2)

 

A suivre...

 

 

(1) Voir à ce sujet la note 32) sur mon nouveau blog.

(2) Je recommande à tous la visite de ce lieu d’archéologie expérimentale. Dans le site il y a aussi l’espace Leonce Demarez, un bijou de petit musée…

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être aussi:

 

Cliquer sur le titre pour voir la note:

 

408) Céramiques et dessin

 

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

 

 

407) L'offrande au faune

 

aubechies,archéosite,église,village,temple,mercure,dionysos,êtres,esprits,dieux

 

 

72) Icare N4, dessin

 

icare,mythologie,dessin