15/09/2013

254) L'Arc de Constantin, le Colisée...

Et souvenirs d'une visite dans la Domus Aurea

 

 Complété le 23/09/2013

arc de constantin,rome

Ci-haut et ci-bas: l'Arc de Constantin, photos © Eric Itschert

 

 arc de constantin,rome

 

La construction de l'Arc de Constantin, sur la place du Colisée, fut décidée en 312 après J.-C. par le Sénat et le Peuple Romain. Il fut érigé en l'honneur de l'empereur Constantin qui libéra Rome de la tyrannie de Maxence. Des sculptures furent enlevées à d'autres monuments des empereurs Trajan, Hadrien et Marc Aurèle pour être rajoutées à la décoration de l'arc de triomphe.

Le Colisée, quant à lui, fut construit à l'emplacement même de l'étang de la Domus Aurea de l'empereur Néron. Il était devenu le monument le plus significatif de la Rome impériale. Commencé par l'empereur Vespasien, il fut inauguré par son fils, l'empereur Titus, en 80 ap. J.-C. Le Colisée présente une forme elliptique et son grand diamètre mesure 187 mètres de long. L'ensemble pouvait accueillir jusqu'à 52.000 spectateurs! 

 

Photo du bas: le Colisée vu de la Via dei Fori Imperiali

colisée,rome,domus aurea

 

Il y a quelques années, lors d'un voyage antérieur à Rome on ouvrit temporairement quelques salles rescapées de la Domus Aurea, édifiée sous ordre de l'empereur Néron. C'était une occasion unique d'admirer ces fameuses fresques néroniennes qui déterminèrent ce nouveau style de peinture dans tout l'empire. Les salles avaient étés entièrement dégagées des gravats qui les encombraient. Nous étions peu à être admis dans les salles afin que l'humidité de notre respiration n'endommage les fresques, et nous ne pouvions rester qu'un temps très limité dans chaque salle. C'était fascinant et frustrant à la fois, fascinant de se retrouver tant de siècles en arrière et d'admirer des peintures toujours aussi fraîches et originales, et frustrant de ne pouvoir les admirer et détailler plus. En ce lieu frais et sombre le temps semblait s'être arrêté... Bien sur il était totalement interdit de prendre des photos.

fresques,arc de constantin,colisée,rome,domus aureaDepuis lors on ne peut plus visiter ces salles. Malgré les visites au compte-goutte et toutes les précautions prises avec les visiteurs, on découvrit que des moisissures commençaient à attaquer imperceptiblement les parois des salles. Cela m'a rappelé ma note sur Bacchus Androgyne, Fellini et le questionnement sur les fresques...

A coté et en bas: études: Bacchus Androgyne. Cliquer sur les images pour les agrandir. 

 

 

 

 

fresques,arc de constantin,colisée,rome,domus aurea